euesfr
euesfr

Atelier Clown à Astigarraga (Gipuzkoa)

Des PONTS

Benedetti dit vers la fin de son beau poème COMMENT VOUS FAIRE SAVOIR :

«… Que nous sommes presque tous des constructeurs de murs

Il vaudrait mieux construire des ponts

Que sur eux tu vas sur l’autre rive, et que tu reviens aussi… »

 

Le clown est un expert à traverser des ponts. Egalement constructeur. Voire destructeur quand il le faut…

L’invitation que je vous fais est de parcourir ce pont que je vous tends et qui va de vous à cette rencontre.

Apportez ce que vous êtes. Car ici il ne s’agit pas de changer ou d’introduire quoi que ce soit. Il s’agit de jouer avec ce que chacun apporte, de l’accepter comme valable et de le mettre comme outil de jeu.

 

Parce que le CLOWN est un être conscient, un grand humaniste. Il vive intensément ce qui se passe ici et maintenant. A travers son jeu, il nous rend visible l’invisible.

Si vous n’avez jamais vécu cette expérience, c’est une belle opportunité d’essayer. Si vous avez déjà de l’expérience, vous pouvez la mettre au service du jeu et vous plonger dans les multivers infinis dans lesquels évolue habituellement votre clown.

J’aime travailler avec le masque, ce petit nez rouge qui nous permet d’entrer dans un archétype. Le masque ne fait pas le clown, mais si on l’utilise il est important de l’honorer et de le connaître.

Le groupe est essentiel. L’équipe est plus que la somme de ses parties. A travers des jeux de confiance nous créerons (très rapidement) le fil souple du pont d’union. Ce lieu vers lequel revenir à chaque instant de réussite ou de doute. C’est le soutien et le révulsif. C’est cet espace que nous enrichissons ensemble pour qu’il soit notre meilleur allié tout au long du processus.

L’art du clown est un art scènique. Le clown vit dans le monde. Son objectif n’est pas de faire rire, même si l’humour l’accompagne toujours. Quand il vient sûr scènne, il partage un morceau de sa vie avec le public.

Construire des ponts à partir et avec le clown me semble être une belle façon de contribuer à ce moment que nous vivons.

 

ANIME :  Esther Carrizo Carretero.

 

LIEU : à la salle de Dance, au 1er étage de ERRIBERA kulturgunea (Kontxa Etxeberria Plaza 1    20115 – Astigarraga).

 

DATE 8 Juin 2024.

 

HORAIRES : de 10h00 à 14h00 et de 16h00 à 19h00.

 

LES LANGUES : castIllan et basque.

 

LE GROUPE : 12 personnes avec ou sans expériencie.

 

LE REPAS : autogérée à partager sur place.

 

INVESTISSEMENT TOTAL ET MODE DE PAYEMENT :

90€ lors de votre inscription.

Et si vous le souhaitez, vous pouvez verser une contribution volontaire de 10€ à l’association Madejas contra la Violencia Sexista.

 

 

INSCRIPTION: Cristina Zaldua +34 677 934 352 – cristina.zaldua@kibai.es

 

Merci à l’association MADEJAS CONTRA LA VIOLENCIA SEXISTA pour son aide.